Delobel-Schoenfelder 6e, Péchalat-Bourzat 7e

Clap de fin pour la compétition de danse sur glace lundi 22 février avec une très belle compétition d'un très haut niveau. Pour leur dernière compétition de leur carrière, Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder terminent à la 6e place.

« Nous sommes vraiment très contents d'avoir patiné correctement. Il y avait ce petit supplément d'âme ce soir. On n'aurait jamais voulu partir en manquant notre salut et en commettant des erreurs. Nous sommes contents de notre performance sur le libre et content de la compétition dans son ensemble. On n'aura pas décroché cette médaille, mais je pense que le pari de venir est quand même réussi. On est revenu à un très bon niveau, même si nous n'avons pas lutté pour la médaille, on n'a pas à rougir sur notre performance. » Explique Olivier. « Avec la préparation que nous avons eue, je pense qu'on ne pouvait espérer mieux. » Ajoute Isabelle.

Juste derrière au classement, Nathalie Pechalat et Fabian Bourzat réalise également une très bonne compétition. « J'avais les jambes un peu plus raides que les autres jours, cela a été un peu plus difficile, mais nous avons fait une très bonne performance ce soir. Nous sommes contents. Nous ne regardons pas notre place, nous regardons vraiment le travail que nous avons réalisé, et c'est très bien. La prochaine fois ce sera la médaille ! » Conclut Nathalie.

••••••••••••••••


Dimanche 21 février, les deux couples français ont pris respectivement la 6e et la 7e place du classement provisoire après la danse originale Trop loin du podium, l'objectif lundi pour Isabelle Delobel/Olivier Scnoenfelder et Nathalie Péchalat/Fabien Bourzat sera de prendre un maximum de plaisir et de donner le meilleur...

« Aujourd'hui, nous ne sommes pas tristes, nous avons bien patiné. Nous nous sommes fait plaisir, le public était avec nous. Ce n'était pas le même état d'esprit que pour la danse imposée où nous étions sur la retenue. Effectivement, la note n'est pas terrible... donc c'est décevant. C'est peut-être dommage de n'avoir pas fait une compétition avant, mais on ne va pas refaire l'histoire. On va passer à la suite, et on aura des niveaux 4 demain ! » Explique Olivier.

Le couple va venir lundi avec la même envie de bien faire « d'être professionnel et de se faire plaisir. » Ajoute Olivier. « Les sentiments sont partagés. Je crois que cela n'arrive pas souvent de prendre autant de plaisir surtout avec la déception des danses imposées. C'était vraiment magique. Demain, nous allons faire notre plus beau des programmes, pour l'honneur. Ça résumera toute notre magnifique carrière. Nous devons être fières de tout ce que nous avons fait parce que je pense que c'était énorme ! » Conclut Isabelle.

9e vendredi, Nathalie Pechalat et Fabian Bourzat remontent de deux places et à quelques centièmes des Lyonnais. « Nous avons fait une très bonne performance ce soir, on est très proche de notre meilleur score personnel. Nous remontons de deux places. C'est de bon augure pour la suite. Nous avons rattrapé notre retard avec le travail que nous avons fait ces dernières semaines. On est prêt, on le montre et ça paye ! » Explique Fabian.

« Ce soir, nous n'avions rien à perdre. Notre stratégie était d'aller à fond la caisse, de prendre des risques. On a joué le tout pour le tout et nous avons grimpé de 2 places. Pour le programme libre, ce sera la même stratégie. Il faut essayer de progresser encore plus et nous prenons plus de plaisir comme cela ! » Ajoute Nathalie.

Photos Patinage artistique

Toutes les photos
© Comité National Olympique et Sportif Français - Mentions légales - Contacts - Espace Presse